Les types de marché : la Bourse

Une option binaire est un outil financier qui permet au trader de gagner une somme considérable s’il mise sur la bonne option. Pour cela, il existe différents types de marché, dont la bourse. Cette dernière, qu’on appelle également parquet, est l’endroit où s’effectue les échanges de titres ou d’actions des entreprises cotées. En France, c’est à la bourse de Paris que transitent les titres des entreprises. Les plus connues par le CAC40 sont, entre autre, Alcatel-Lucent, France Telecom et Total. Les échanges sur les places boursières se font par l’intermédiaire d’un courtier ou d’un broker. Ce dernier reçoit alors des ordres pour les transmettre sur le marché. D’ailleurs, avec l’évolution de la technologie et la rapidité des flux internet, presque tous les ordres et les transactions sont transmis avec des systèmes informatisés.

 

Les types de marché : le forex

Le forex vient des mots anglais « foreign exchange », qui signifie marché des changes. C’est dans ce marché que les devises s’échangent. C’est le type de marché le plus liquide étant donné qu’environ 3 000 milliards de dollars y sont échangés journalièrement. Le forex est un marché ouvert 24 heures sur 24 et 5 jours sur 7 puisqu’il est fermé le week-end. La mondialisation des échanges de devise permet un flux constant des monnaies entre les diverses banques mondiales. Il est de mise que le moment idéal pour trader les paires de devises a lieu lors de l’ouverture des places boursières puisque c’est à ce moment là qu’on aperçoit le plus de volatilité des liquides. Le marché du forex dispose de 4 paires majeures, à savoir l’euro contre le dollar américain, le dollar américain contre le yen, le livre sterling contre le dollar américain et le dollar américain contre le franc suisse. A elles, seules, ces 4 paires focalisent plus de 90% du marché de change.

 

Les types de marché : les matières premières

L’or, l’argent, le platine et le pétrole sont les matières premières les plus connues. Comme le titre des entreprises cotées en bourse, le prix des matières premières sont soumises à l’offre et à la demande. Cela implique qu’elles connaissent des fluctuations journalières. Pour illustrer cela, nous allons prendre l’exemple de l’or qui est une valeur sûre, surtout en temps de crise. Pour preuve, son prix qui a flambé en septembre 2011 qui a atteint 1920$, lors de l’apogée de la crise de la dette européenne.

Broker recommandé pour le trading des options binaires :