Le call and put

Les options binaires ont l’avantage d’être à la fois simples et rentables. Elles permettent aux traders aussi bien amateurs que professionnels de fructifier leur capital en misant soit sur la hausse ou soit sur la baisse de la valeur d’un actif déterminé. Elles existent en de nombreuses formes, mais celle-là plus populaire est le call and put.

 

Comment ça marche ?

Les options binaires call and put permettent de faire du trading d’option binaire Elles constituent la forme la plus simplifiée de ce système.

Il suffit de spéculer sur la tendance de la valeur d’un actif déterminé. Le « call » désigne l’option de la hausse et le « put » l’option de la baisse. Il n’existe donc que deux options. C’est pourquoi le système est désigné « options binaires ».

L’actif peut être soit une paire de devise. C’est le cas de l’eurodollar qui permet de savoir l’évolution de la monnaie européenne par rapport à la monnaie américaine. Il peut être un bien de grande valeur comme le pétrole et l’or ou bien un indice comme le CAC 40.

Lors des opérations, le broker met à la disposition du trader un graphique lui permettant de mieux faire des analyses etd’avoir connaissance de l’évolution de la valeur call ou put de l’actif en question. C’est en fonction de ce graphique et des contextes du moment qu’il effectuera ses mises.

 

Les avantages

Pour espérer avoir des revenus supplémentaires dans ce contexte économique difficile, s’exercer dans les mises boursières est une option intéressante. Pour des résultats plus rapides avec des démarches simples et accessibles aux débutants, les options binaires call et put sont une solution. C’est un système qui présente un triple avantage : ouverture à tous, rentabilité importante et résultats financiers des opérations connues à l’avance.

De plus il n’est pas nécessaire d’avoir un capital important pour commencer le trading. Chez de nombreux broker un simple dépôt de 200 euros suffit pour pouvoir commencer à réaliser des transactions.

Broker recommandé pour le trading des options binaires :